SFR Presse
La Provence
14 mars 2019

Un syndicat annonce une grève des IVG

2 min

Une grève des IVG afin d’alerter sur un sujet "trop technique pour intéresser la presse" : la menace brandie par le Syndicat des gynécologues obstétriciens de France (Syngof) a suscité un tollé mercredi, la ministre de la Santé Agnès Buzyn dénonçant "une prise en otage des femmes". Dans un mail destiné à ses 1 600 adhérents mais dévoilé sur les réseaux sociaux, le Syngof a invité ses troupes à "fa

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :