SFR Presse
Le Figaro
30 octobre 2019

Le renoncement d’Annie Genevard rassure Édouard Philippe…

N/A

1 min

N/A
N/A

Après avoir appris qu’Annie Genevard, vice-présidente à l’Assemblée nationale, ne briguerait pas la présidence du groupe LR, le premier ministre n’a pas caché son soulagement. En croisant la députée du Doubs dans les couloirs du Palais Bourbon, Édouard Philippe aurait exprimé son sentiment, « un peu égoïstement », en estimant que l’affrontement politique aurait été plus compliqué avec elle. Perso

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :