SFR Presse
Aujourd'hui en France
19 novembre 2018

Economie

1 min

Le tribunal de commerce de Paris doit se prononcer demain sur le nouveau plan proposé par Bernard Tapie pour le remboursement des 404 M€ obtenus en 2008 pour solder son litige avec le Crédit lyonnais. Un rejet pourrait signifier la mise en redressement des sociétés de l’homme d’affaires. Cette affaire vaut aussi à Bernard Tapie et plusieurs autres personnalités comme Stéphane Richard, ex-dircab de

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :