SFR Presse

Le "frère pétard" libéré avant son procès en appel

2 min

SAINTE-SUZANNE. Condamnés en décembre 2018, plusieurs membres appartenant au réseau de revente de zamal des frères Cerveau de Sainte-Suzanne devaient comparaître à nouveau hier sur appel du ministère public, ayant jugé les peines trop légères. Mais en raison d'une "erreur d'aiguillage", dixit le président Rousseau, l'affaire s'est retrouvée hier devant un juge d'appel unique au lieu de la juridict

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :