SFR Presse
Le Figaro
22 octobre 2019

Ambiance tendue entre avocats et magistrats à Paris

Le délégué du bâtonnier est visé par une instruction. L’enjeu : les perquisitions dans les cabinets d’avocats.

Paule Gonzalès

3 min

Paule Gonzalès
Paule Gonzalès

JUSTICE « Ça ne pouvait pas plus mal tomber. » Cet éminent membre de l’Ordre des avocats de Paris hésite entre perplexité, inquiétude et colère froide. Depuis juillet, une instruction est en cours au barreau, dans le cadre de poursuites disciplinaires contre l’un des plus proches collaborateurs du bâtonnier, son délégué aux perquisitions d’avocats, Vincent Nioré. Il lui est reproché d’avoir, en a

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :