SFR Presse
La Voix du Nord
5 mai 2019

Yves Minguy attend depuis dix ans le procès de France Télécom

PAR ÉRIC DUSSART,edussart@lavoixdunord.fr

2 min

PAR ÉRIC DUSSART,edussart@lavoixdunord.fr
PAR ÉRIC DUSSART,edussart@lavoixdunord.fr

Entre 2008 et 2009, 35 salariés de France Télécom se sont donné la mort. Dix ans plus tard, le procès pour harcèlement moral ou complicité de l’entreprise et de sept ex-dirigeants s’ouvre demain à Paris. À Libercourt, près de Carvin, Yves Minguy, qui en a tant souffert, a tenté de se reconstruire. LIBERCOURT. Au côté gauche de sa poitrine, sur sa chemise, il porte le logo de la société qu’il a cré

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :