SFR Presse
Le Télégramme
16 mars 2019

Terres agricoles. La sous-location se répand

1 min

1 like

Dans le nord de la France, la sous-location des terres, notamment à des Belges, se répand, soulevant de multiples interrogations d’ordre économique, foncier et sanitaire. S’il n’existe pas d’estimation officielle sur la sous-location, interdite, cette pratique se développe, essentiellement dans la filière de la pomme de terre, selon les dires unanimes des agriculteurs et des autorités. « Dans l’Oi

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :