SFR Presse
Libération
22 juillet 2018

On s’épouse sans flouze

Se marier, c’est un budget. Alors pour donner sa main sans y laisser un bras, on a choisi l’option de la noce faite maison. S’épouser en se séparant du superflu et de l’onéreux : enterrement de vie de jeune fille dans un fast-food, robe inspiration druide commandée sur Internet et ateliers DIY pour décorer. Une réussite.

7 min

8 likes

Ça y est, on se marie. Mais tout doux, hein, c’est pas comme si on avait le budget classique d’environ 20 000 euros (minimum) de noces. On s’était dit à 30 ans qu’on s’épousaillerait pour nos 50 ans, mais, s’étant pété habilement la clavicule (dans une collision hasardeuse avec le bébé chat Sigmund et un escalier assez haut), on décida de reporter à cette année. 2018 : l’occasion de fêter le cinqu

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :