SFR Presse
Le Figaro
28 juin 2018

Daniel Ménaouine, général en chef du projet

Alain Barluet

3 min

Alain Barluet
Alain Barluet

« UN CHEF d’orchestre », c’est ainsi que se voit le général de division Daniel Ménaouine, qu’Emmanuel Macron a choisi pour présider le groupe de travail sur le service national universel (SNU). Pourquoi le chef de l’État s’est-il donc tourné vers un militaire pour diriger un projet qui, au final, le sera assez peu ? « J’ai 33  ans de service et j’ai passé 33 ans auprès des jeunes », explique au F

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :