SFR Presse
Le Figaro
28 décembre 2018

Un scrutin à risque pour l’après-Kabila

Le président sortant a adoubé son favori, mais deux candidats de l’opposition font la course en tête.

Tanguy Berthemet

3 min

Tanguy Berthemet
Tanguy Berthemet

RD CONGO Le président Joseph Kabila a pris la parole. Jeudi, dans deux interviews, le chef de l’État est revenu sur ses dix-sept années de pouvoir sur le ton badin d’un homme accompli et serein. Pour ce taiseux qui n’avait parlé que deux ou trois fois au cours des années précédentes, tant de mots ont étonné. Kabila n’a que 47 ans, mais il est loin du jeune homme discret qui prenait le commandement

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :