SFR Presse
Sud Ouest
10 décembre 2018

Ils racontent « l’apoc alypse »

Florent Bardos

3 min

Florent Bardos
Florent Bardos

BORDEAUX Au lendemain des affrontements entre manifestants et forces de l’ordre, Bordeaux portait encore les stigmates d’une soirée violente. Commerçants et habitants témoignent Il est 7 heures du matin lorsque Thomas arrive au Super U à l’angle de la rue Ravez et du cours Alsace-Lorraine. Le responsable du magasin dégage les poubelles et autres débris qui bloquent l’entrée. Il donne un coup d’œil

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :