SFR Presse
Libération
11 juillet 2018

A Arcueil, un coup de pouce lors du passage en caisse

Epicerie solidaire, l’Eclaircie vend des produits à 10 % de leur prix réel à des personnes en grande difficulté.

3 min

«Ala base, je n’étais pas pauvre et je le suis devenue.» Claire vit désormais avec ses deux enfants en HLM. Cette ex-cadre dans la presse, au service publicité, tapote sur son smartphone, l’air préoccupé. «J’étais au RSA et j’ai appris que j’étais suspendue de la CAF par un mail sans motivation depuis septembre. Je suis écœurée.» Cette femme élégante vêtue d’un châle aux couleurs claires tire un c

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :