SFR Presse

Marie Claude Philéas Lambert, au nom du père…

Propos recueillis par M.D.

2 min

Propos recueillis par M.D.
Propos recueillis par M.D.

Plaisir aussi grand de retrouver à l’affiche de cette première soirée Opus Pocus l’héritière de Gramoun Lélé qui elle aussi a toujours chanté le maloya et fait désormais entendre sa voix en leader avec Votia. Elle dédie ici le concert de demain, comme il se doit, à son papa. Que représente cette première participation à Opus Pocus? Une scène de plus ? Certainement une expérience artistique supplém

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :