SFR Presse
Le Figaro
9 décembre 2018

Un crédit abondant nuit à l’innovation

Anne de Guigné

2 min

Le très aisé accès au crédit dont ont bénéficié les entreprises depuis les années 1970 et plus spécifiquement depuis l’instauration de la politique monétaire accommodante de la BCE n’a pas nécessairement aidé l’industrie française. Loin de là. Elle aurait pu même entraver le développement de la productivité et de l’innovation, selon une note de la Banque de France. « Le ralentissement de la crois

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :