SFR Presse
L'Express
24 juin 2020

Racisme : Osaka monte au filet

PHILIPPE MESSMER (TOKYO)

2 min

N«aniii ? ! » Ce « Quoi ? ! » (en japonais) vient du coeur. Naomi Osaka, la star de tennis nippone, l’a balancé le 6 juin sur Twitter en réponse à un importun qui lui avait écrit : « Il n’y a pas de racisme au Japon. Ne provoquez pas de problème. » De quoi titiller la championne afro-asiatique, soutien inconditionnel de « Black Lives Matter » (BLM) aux Etats-Unis depuis la mort de George Floyd. Bi

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :