SFR Presse
Le Parisien
2 juillet 2018

Dix minutes pour s’envoler

La fuite par hélicoptère, hier, à la prison de Réau du braqueur Redoine Faïd était très bien préparée. Trop ? Elle pose de nombreuses questions sur la sécurité de l’établissement.

Éric Pelletier,Timothée Boutry,Jean-Michel Décugis,Marine Legrand,Florian Loisy

3 min

Éric Pelletier,Timothée Boutry,Jean-Michel Décugis,Marine Legrand,Florian Loisy
Éric Pelletier,Timothée Boutry,Jean-Michel Décugis,Marine Legrand,Florian Loisy

La dernière photo dont disposaient les policiers hier soir est celle d’un homme sur le siège passager d’un petit utilitaire blanc sortant du parking du centre commercial O’Parinor d’Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis). Sur cette image de vidéosurveillance, les traits de Redoine Faïd, 46 ans, sont reconnaissables. Le braqueur, évadé quelques heures plus tôt de la prison de Réau (Seine-et-Marne) pr

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :