SFR Presse

Inquiétude à Sainte-Pazanne

Dans une petite ville de la région nantaise et aux alentours, douze cas de cancers pédiatriques sont recensés. Deux fois plus que la moyenne. Les habitants s’alarment. Une réunion avec les autorités de santé est prévue ce soir.

Elsa Mari (textes),Arnaud Dumontier (photos)à Sainte-Pazanne

2 min

Elsa Mari (textes),Arnaud Dumontier (photos)à Sainte-Pazanne
Elsa Mari (textes),Arnaud Dumontier (photos)à Sainte-Pazanne

« Ces cancers, c’est peut-être dû aux lignes électriques ? » interroge Françoise, la boulangère. « Attention, je travaille chez EDF, rebondit une cliente, ne dites pas n’importe quoi. » « En tout cas, ça fait du bruit, tout ça », souffle Marie-France, pains au chocolat dans les mains. Mardi, à 16 heures, alors que les clients défilent dans la boulangerie de la place de Retz, à Sainte-Pazanne, à 30

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :