SFR Presse
Le Figaro
5 août 2019

Hongkong paralysé par la grève générale

Les manifestants ont défié la police et la chef de l’exécutif, qui leur reproche de « contester la souveraineté nationale » de la Chine.

Grangereau, Philippe

2 min

ASIE Zones urbaines paralysées, transports à l’arrêt, barricades, sit-in, cortèges, manifestations, blocages, jets de briques, affrontements, tirs de balles en caoutchouc, rideaux de gaz lacrymogènes, tumultes de tous ordres en de nombreux endroits du territoire : face aux nuées de manifestants pro-démocratie, la police de Hongkong ne savait plus où donner de la tête lundi et semblait, à l’image

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :