SFR Presse
Le Figaro
20 novembre 2019

Finkielkraut : « Autrefois patrie littéraire, la France devient une société littérale »

À LA PREMIÈRE PERSONNE D’Alain Finkielkraut, Gallimard, 128 p., 14 €.

Eugénie Bastié

6 min

5 likes

Eugénie Bastié
Eugénie Bastié

LE FIGARO. - Les propos que vous avez tenus mercredi 13 novembre à l’émission « La Grande Confrontation » sur LCI ont suscité un tollé, certains députés ont même saisi le procureur de la République. Comment réagissez-vous ? Alain FINKIELKRAUT. - Sur un plateau de télévision, Caroline de Haas m’a accusé de faire l’apologie du viol. Face à une calomnie aussi monstrueuse, j’avais le choix entre deu

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :