SFR Presse
Libération
28 juin 2018

Debout, les damnés de la terre

L’archéologie préventive est devenue un business qui consiste à «libérer» les terrains visés par les projets d’aménagement de leur «contrainte archéologique» : vous payez et on vous débarrasse de vos vestiges qui gênent la construction de rocades. Au risque d’ôter tout sens à un métier déjà précaire.

3 min

L’article de Maïté Darnault paru la semaine dernière dans Libération (1), révèle un désastre grandissant, que l’on a honte de montrer et pas envie de voir. En France, les archéologues, qui sont censés faire le plus beau métier du monde, sont en train de se transformer en agents intérimaires chargés de «purger» à la chaîne les sites archéologiques à l’emplacement des projets d’aménagement - toutes

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :