SFR Presse
Le Figaro
18 septembre 2019

Le président de la République dénonce « la coquetterie de ceux qui ne veulent pas parler d’immigration »

Marcelo Wesfreid

2 min

COMMENT incarner le virage du président de la République sur l’immigration ? Quel visage, quelle voix, quelle personnalité pour exprimer ce durcissement et faire passer la pilule sur l’aile gauche ? « Il nous manque un Manuel Valls ou un Jean-Pierre Chevènement, une figure de la gauche clémenciste ou chevènementiste, pour parler à l’élec­torat populaire, glisse un proche du chef de l’État. On ne v

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :