SFR Presse
Le Figaro
20 janvier 2019

À Nice, des victimes du terrorisme à la rencontre des lycéens

En mettant face à face des jeunes et des citoyens touchés par les attentats islamistes, une association espère délivrer un message de résistance et d’humanité.

Jean Chichizola

4 min

Jean Chichizola
Jean Chichizola

PRÉVENTION « Il y a du noir mais il y a toujours de la lumière. » En ce matin d’hiver niçois, Khaled Saadi livre cette formule d’espoir à une vingtaine d’élèves du lycée professionnel régional du bâtiment Vauban. Deux sœurs de Khaled, 30 ans, sont mortes sous ses yeux ainsi que nombre de ses amis dans le restaurant La Belle Équipe, à Paris, le 13 novembre 2015. Assise à sa gauche, Carolina Mondino

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :