SFR Presse
Sud Ouest
13 janvier 2020

Ça vaut le coup d’œil

1 min

SAINTE-CROIX Sur des trains, des marches d’escaliers ou encore dans les toilettes de l’université, impossible d’échapper au tag. Mais le lieu de prédilection des graffeurs reste bien évidemment les imposants murs bétonnés dont sont constituées nos villes. Ainsi, aux abords du Conservatoire de Bordeaux, rue Jacques-d’Welles, une courte pause s’impose afin d’admirer un regard des plus colorés, incru

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :

Sur le même thème