SFR Presse
L'Union
7 octobre 2018

“La loi ne va pas au fond des choses”

CHARLES DE COURSON DÉPUTÉ (CENTRISTE) DE LA MARNE

1 min

CHARLES DE COURSON DÉPUTÉ (CENTRISTE) DE LA MARNE
CHARLES DE COURSON DÉPUTÉ (CENTRISTE) DE LA MARNE

Cette loi sur la moralisation de la vie publique répondait à un besoin ? Personnellement, je n’avais nullement besoin de changer de comportement ! Après, je ne connais pas intimement mes collègues… Je ne suis pas concerné par les conflits d’intérêts, n’étant que parlementaire ainsi que simple conseiller départemental et municipal désormais. J’ai voté la loi, mais je regrette que l’on ne soit pas a

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :