SFR Presse
Elle
7 septembre 2018

JUSTICE POUR KHADIJA

2 min

1 like

LE PROCÈS DE DOUZE HOMMES SUSPECTÉS D’AVOIR VIOLÉ ET SÉQUESTRÉ LA JEUNE FEMME A DÉBUTÉ EN PARALLÈLE D’UNE MOBILISATION SANS PRÉCÉDENT DE LA SOCIÉTÉ MAROCAINE. LA FIN DE L’IMPUNITÉ ? Avoir 17 ans, le corps et l’âme démolis. Voilà ce qui arrive à Khadija Okkarou, une adolescente marocaine dont l’histoire suscite un émoi qui dépasse les frontières de son pays. Le corps tatoué d’insultes et couvert de

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :