SFR Presse

Cher Monsieur Bonneau,

JTILLIER,jt@jir.fr

3 min

Vous m’avez fait parvenir par courrier recommandé votre droit de réponse que je publie aujourd’hui sous le prétexte je vous cite "donner suite aux informations erronées contenu dans l’éditorial du samedi 28 mars 2020…" Votre droit de réponse en mérite un autre, le mien. Alors que des centaines de personnes âgées lourdement handicapées parfois, sont privées de soins , vos deux structures d’hospital

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :