SFR Presse
Libération
21 juin 2019

Amel Majri, sa meilleure défense, c’est l’attaque

La leader technique des Bleues, qui affronteront le Brésil dimanche en huitième de finale de la Coupe du monde, est une contradiction : malgré son poste d’arrière gauche, elle épate surtout par sa capacité à surprendre ses adversaires et se porter vers l’avant.

4 min

C’est une étrangeté : la numéro 10 de l’équipe de France est une arrière gauche. Quand TF1 lui demande pourquoi elle a choisi ce numéro, qu’ont porté ou portent des maîtres à jouer mythiques (Pelé, Platini, Zidane, Messi), la rieuse Amel Majri, 26 ans, répond simplement : «Personne ne voulait le prendre, je me suis dit "allez".» Aucune arrogance, il faut y voir une certaine logique naturelle : la

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :