SFR Presse
Le Figaro
14 juin 2019

L’Airbus A400M retrouve enfin de l’altitude

Le constructeur européen a signé un accord avec les sept pays clients de l’avion de transport.

Véronique Guillermard

2 min

DÉFENSE Il aura fallu à Airbus plus de deux ans de discussions, parfois difficiles, pour trouver un accord avec les sept États clients de l’avion de transport militaire A400M. Cet accord éclaircit l’avenir du programme qui défraye la chronique depuis dix ans, au gré de ses retards, surcoûts et problèmes techniques à répétition. Airbus a annoncé, vendredi 14 juin, avoir signé avec l’Organisation co

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :