SFR Presse
Libération
25 février 2019

Algérie : face aux manifestants, deux camps en suspens

Le pouvoir en place, qui se montre pour l’instant mesuré, et les opposants à Bouteflika attendent de voir la contestation évoluer pour se positionner.

4 min

Une semaine décisive s’ouvre en Algérie avec le mouvement de protestation qui traverse le pays et prend de l’ampleur depuis vendredi. L’appel des étudiants à manifester ce mardi et la mobilisation plus grande qui se prépare pour vendredi prochain sont scrutés de près par le pouvoir comme par les opposants de tous bords. De part et d’autre, il s’agit de se positionner et de jauger les forces à l’au

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :