SFR Presse
L'Indépendant
8 septembre 2019

Ukraine Dream

Th. G.

1 min

Paumés à Kiev. Sont pas Ukrainiens pourtant, Lost In Kiev, mais bien Parigots. Ce troisième album est le plus abouti de ce trio postapocalyptique, on verrait bien cette musique sur une série comme « Dark », ça changerait de la note de synthé triturée inlassablement dans les deux saisons. Quelques spoken words en ouverture et en clôture du disque, plombent toujours l’ambiance ; « Persona », « Mecas

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :