SFR Presse
Corse Matin
22 octobre 2019

Procès de la "démembreuse" de Toulouse : une femme fragile qui bascule dans l’horreur

1 min

Jugée aux assises pour avoir tué, puis démembré sa collègue de travail à Toulouse en 2016, Sophie Masala a été décrite, hier lors de l’ouverture du procès, par les experts comme une femme minée par les traumatismes durant l’enfance et dépourvue de limites. Elle fut abusée par son grand-père, son père se suicida alors qu’elle avait 10 ans et tandis que les amants de sa mère défilaient dans l’appart

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :