SFR Presse
Le Télégramme
25 septembre 2019

Royaume-Uni. Encore « non » à Johnson

3 min

La Cour suprême britannique a unanimement jugé « illégale », mardi, la suspension du Parlement décidée par Boris Johnson. Les travaux à la Chambre basse et à la Chambre des Lords doivent reprendre dès ce mercredi. Le Premier ministre britannique, Boris Johnson, s’est engagé à contrecœur à respecter la décision de la Cour suprême, qui lui a infligé, mardi, une défaite historique en jugeant illégale

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :