SFR Presse
Libération
14 juin 2019

Les festivals se mettent à table

Adieu frites grasses et hot-dogs dégoulinants engloutis avec une bière chaude, bienvenue food trucks, repas sans gluten et autres fish’n’chips équitables. Depuis une dizaine d’années, les festivals s’intéressent au «bien manger» et font de la gastronomie un argument de vente.

5 min

«Pour moi, les festivals, c’était des mecs qui regardaient des concerts en buvant des bières tout en mangeant un mauvais kebab.» En arrivant au bois de Vincennes pour la septième édition du festival écolo-musical We Love Green en 2018, les a priori de Clara, une jeune consultante de 24 ans, se sont envolés. «C’était mon premier festival. On a été surprises avec mon amie en découvrant tous ces peti

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :