SFR Presse
Sud Ouest
15 septembre 2018

PIÉTON

1 min

valide le fait que les paons sont bien chez eux à Mérignac. À défaut de « tenir » les murs des cités, ces volatiles spécialistes de la roue en éventail ont l’air manifestement à l’aise à l’idée de squatter les piliers de portail aux abords de la mairie. Il ne manquerait plus qu’ils fassent payer un droit de passage aux humains. Après la Planète des singes, l’astre des paons... CORRESPONDANTS Mérig

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :