SFR Presse
L'Équipe
9 juin 2019

Le patron s’appelle Leonard

2 min

Presque contenu au cours des trois premiers matches, Kawhi Leonard s’est affirmé comme le meilleur joueur de cette finale lors du match 4. OAKLAND (USA) – Depuis le début de la finale, le collectif des Toronto Raptors avait été salué. Mais vendredi, un joueur a dominé les débats de la tête et des épaules : Kawhi Leonard. Limité par Golden State, il avait concédé, par exemple, onze pertes de balle,

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :