SFR Presse

Unis dans la joie, affermis dans la foi

2 min

Depuis hier matin, les musulmans ne sont plus astreints à l'ascèse physique et spirituelle imposée au fil du mois de ramadan, mis à profit pour faire grandir en eux la vie divine. La communauté est désormais entrée dans le mois de chawwal (10e mois du calendrier) dont le premier jour, l'Aïd El-Fitr, est placé sous le signe de l'allégresse. A Saint-Denis, de bon matin, ils étaient plusieurs millier

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :