SFR Presse
Le Figaro
15 septembre 2019

Un tabou pèse sur tout ce qui pourrait évoquer une « identité européenne »

Pour l’historien, un commissaire en charge du mode de vie européen pourrait être utile, à condition qu’il permette à l’Europe de se définir et de traiter sans détour les questions liées à l’immigration.

Alexandre Devecchio

4 min

Alexandre Devecchio
Alexandre Devecchio

LE FIGARO. - Il existe désormais un commissaire chargé de « défendre notre mode de vie européen » (le Grec Margaritis Schinas), et son périmètre comprend notamment la question des migrations. Que cela vous inspire-t-il ? Christophe DE VOOGD. - De nombreux médias se déchaînent sur ce titre de « protection du mode de vie européen », sans même s’interroger sur le sens précis et la pertinence de l’ex

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :