SFR Presse
La Croix Hebdo
25 octobre 2019

Regarder le visage de Basanti

1 min

L’image est terrible. Basanti a été brûlée à l’acide par un homme dont elle refusait les avances. « Depuis, la peur ne me quitte plus, témoigne cette Népalaise de 29 ans. Seuls les rêves me permettent de m’évader. » Son portrait fait partie des 60 qui sont exposés à Paris puis à Bordeaux. Un hommage aux « unsung heroes », héroïnes méconnues photographiées par Denis Rouvre et soutenues sur le terra

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :

Sur le même thème