SFR Presse
Aujourd'hui en France
20 novembre 2018

CARLOS GHOSN SOUPÇONNÉ, ARRÊTÉ ET BIENTÔT LIMOGÉ

Automobile La garde à vue du patron de l’alliance Renault-Nissan-Mitsubishi crée une onde choc du Japon à la France. Les deux constructeurs nippons lui retirent leur confiance.

Erwan Benezet

2 min

« Une véritable déflagration dans le monde de l’automobile. » Ce mot d’un expert travaillant pour un cabinet de conseil illustre l’impact de l’arrestation pour « soupçons de malversations », hier, de Carlos Ghosn, le tout-puissant patron de l’alliance Renault-Nissan-Mitsubishi. Que lui est-il reproché ? D’avoir « pendant de nombreuses années déclaré des revenus inférieurs au montant réel », affirm

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :