SFR Presse
Midi Libre
12 mai 2019

Cérémonie du 8 mai

1 min

En présence des sapeurs-pompiers de Fabrègues, des gendarmes de Saint-Jean-de-Védas, de Paul dell’Ova, président des anciens combattants, et de la fanfare du Réveil Pignanais, des élus, le maire, Joël Vera, devant une soixantaine de personnes, a déposé une gerbe au pied du monument aux morts, en insistant sur le fait « Qu’au bout de la haine il n’y a que désolation et mort ». Puis, en raison de la

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :