SFR Presse
L'Indépendant
12 juillet 2018

Chronique du palais

Guy Bosschaerts

1 min

À quatre reprises, il s’en est pris à elle de la manière la plus violente qui soit. Il l’a frappée à coup-de-poing, à l’aide d’une barre de métal, « Elle », c’est la fille de sa voisine, une dame handicapée qui marche difficilement, appuyée sur une canne. Le 4 juin, c’est l’agression de trop. Un témoin assiste à la scène, il attestera avoir vu le prévenu tenir la victime par le cou et lui assener

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :