SFR Presse

Recherche. Un rebond des maladies cardiaques redouté avec le confinement

Emmanuelle Rey

3 min

Emmanuelle Rey
Emmanuelle Rey

Ils n’ont pratiquement pas vu leurs patients pendant le confinement. Puis d’autres sont arrivés, plus graves, à des stades trop tardifs. Les cardiologues s’en inquiètent. « Nous avons vu, au cours des dernières semaines, aux soins intensifs de cardiologie, des patients avec des infarctus, des insuffisances cardiaques sévères qu’habituellement nous anticipions. Ils ont eu peur de venir à l’hôpital,

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :