SFR Presse
L'Indépendant
28 mai 2020

Nouveau dans le commerce

E. C.

1 min

E.     C.
E. C.

Peggy Vincent aurait du ouvrir son commerce de lingerie et dessous pour femmes et hommes le 11 mars, quelques jours avant le confinement : « Tout était prêt pour l’ouverture de la boutique, la décoration, la marchandise. J’étais enthousiaste à l’idée de recevoir mes premières clientes mais la Covid-19 m’a contraint à fermer », regrette-t-elle. Aujourd’hui Peggy peut enfin ouvrir sa jolie boutique

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :