SFR Presse
La Voix du Nord
17 octobre 2018

À Villegailhenc, la peur d’une nouvelle vague

1 min

La pluie redouble d’intensité à Villegailhenc, hier midi, et l’inquiétude remplace le fatalisme sur le visage des sinistrés. Les ruisseaux de Trapel et de Merdeau (il mérite son nom celui-là) gonflent à nouveau. Dans la nuit de dimanche à lundi, dans ce village de 1 600 habitants, les deux modestes cours d’eau sont passés en trois heures de 30 cm de hauteur à 5 m ! Leur confluence rageuse, 100 m e

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :