SFR Presse
Le Parisien
26 mars 2019

Un Français au cœur d’un nouveau scandale

Comme d’autres pays, la France aurait été favorisée aux JO de Rio 2016 grâce à l’influence de Karim Bouzidi, directeur exécutif de l’Association internationale de boxe amateur à l’époque.

Gilles Tournoux

2 min

Gilles Tournoux
Gilles Tournoux

Plus qu’un pavé dans la mare ? Alors que le Comité international olympique (CIO) se prononcera demain sur la présence de la boxe aux Jeux de Tokyo en 2020, la discipline est secouée par une nouvelle affaire de soupçons de favoritisme. Cette fois, des combats lors des JO de Rio sont pointés du doigt. D’après « le Monde », qui s’appuie sur un rapport d’enquête de l’Association internationale de boxe

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :