SFR Presse
Le Figaro
26 septembre 2019

Les compagnons des dernières heures

Anne Fulda

3 min

AU FIL DES ANS, ils ont été de moins en moins nombreux. Moins nombreux à venir, moins nombreux à téléphoner. Certains sont morts aussi. Comme le fidèle Henri Cuq, mais aussi Maurice Ulrich ou Jérôme Monod, compagnon des bonnes et des mauvaises heures. D’autres se sont lassés ou détournés. La vie… quoi de plus normal ? Jacques Chirac, avant même d’être frappé par la maladie et par les conséquences,

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :