SFR Presse
Le Figaro
30 juin 2020

Le bâtiment prévoit un fort recul de son activité

Le secteur pourrait subir la perte de 120 000 emplois en 2020 et 200 000 l’année prochaine.

Emmanuel Egloff

3 min

Emmanuel Egloff
Emmanuel Egloff

CONSTRUCTION Pour les acteurs du bâtiment, l’inquiétude est toujours extrême, alors que l’économie française reste encore très ralentie. L’immense majorité des chantiers a, certes, redémarré puisqu’ils n’étaient plus que 5 % à l’arrêt au 29 juin. Le 7 mai, ils étaient encore 47 % à ne pas fonctionner. La reprise s’est donc accélérée ces dernières semaines. Néanmoins, la situation est encore loin d

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :