SFR Presse

Béni soit Jean-Pierre Mocky

Une foule de célébrités et d’anonymes ont rendu un dernier hommage, hier matin à l’église Saint-Sulpice, à « l’anar du cinéma français », disparu jeudi à l’âge de 90 ans.

Christophe Levent

3 min

Christophe Levent
Christophe Levent

« Je suis sûr que, quand je crèverai, personne ne s’en souciera… » Jean-Pierre Mocky, et pour une fois il s’en serait sans doute félicité, avait tort dans cette interview de 2013. Hier matin, dès 10 h 30, l’église Saint-Sulpice (Paris, VI e) était comble pour rendre un dernier hommage au réalisateur, décédé le 8 août à 90 ans. Une cérémonie sobre et émouvante mais ponctuée d’applaudiss

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :