SFR Presse
L'Indépendant
10 août 2019

Le petit monde de Nathalie Louis artiste cerbérienne

Elise de Haro

1 min

Elise de Haro
Elise de Haro

Quelques notes de piano vous entraînent, un âne en papier mâché vous arrête, les couleurs des tableaux, un rouge sang, un bleu mer saupoudré d’or, vous retiennent. Vous entrez dans le petit monde de Nathalie Louis. La figuration tendant à l’abstraction, ses toiles puisent leur puissance dans la nature, toujours la même, toujours différente, mais aussi dans la ville, géométrique comme les mâts ou l

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :