SFR Presse
Courrier Picard
30 octobre 2018

Les migrants se font la malle

1 min

SOMME Suite au démantèlement du camp de Grande-Synthe (Nord), près de 200 migrants ont été transférés temporairement dans la Somme, la semaine dernière, et mis à l’abri par les services de l’État. Ainsi, quatre-vingts hommes sont accueillis à Friville-Escarbotin (Vimeu, Somme) depuis le mardi 23 octobre, hébergés dans un gymnase. Ils doivent y rester jusqu’à la fin de semaine. Mais une partie d’en

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :